• Via Aurelia Nord, 100 – 58100 Grosseto - Italia
  • Email: info@proatec.com

23. Sviluppo della Costa del Pacifico Nord del Nicaragua

Détails

  • Client : Commission Européenne
  • Lieu : Nicaragua
  • Durée: 2002-2008

Projet

Le programme appuie le développement agricole des départements de León y Chinandega en renforçant les organisations de producteurs agricoles et les petites et moyennes entreprises du secteur dans le cadre d’un développement respectueux du point de vue de l’environnement et économiquement valide. Les activités les plus importantes ont concerné l’amélioration et diversification de la production agricole, le développement de l’agro-industrie, la logistique et l’organisation des phases d’après récolte, l’organisation des marchés, l’introduction des systèmes et techniques de production agricole par rapport à l’environnement, la formation des services d’extension, la formation des cadres techniques et des producteurs bénéficiaires. L’appui de l’assistance technique permet le renforcement des organisations de petits producteurs, basés sur des critères basés sur un modèle d’entreprise, à travers l’organisation d’une système de crédit rural, les services d’assistance technique et de la formation. L’objectif de l’assistance technique a été principalement orienté à la création et renforcement des associations rurales de façon de créer un modèle de développement d’entreprises en mesure de faire face aux dynamiques des marchés locaux et internationaux.

Résultats prévus

• Création d’un mécanisme de financement rural durable avec un contrat d’administration des fonds d’origine de la Commission Européenne;
• Amélioration des productions agricoles y compris les cultures vivrières, les cultures de rente et d’exportation (fruits, légumes, plantain, café, sésame, etc.) ;
• Amélioration de l’élevage des bovins et de l’élevage des produits de la mer (crevettes et poissons);
• Création de plusieurs Associations des producteurs;
• Création et amélioration de l’agro-industrie;
• Exportation de la production sur les marchés de l’Amérique Centrale;
• Introduction de techniques de protection de l’environnement et conservation de sols;
• Participation des femmes à toutes les activités;
• Appui à l’Institut de Développement Rural dans la définition des politiques sectorielles (IDR);
• Formation des vulgarisateurs, formation professionnelle et pour l’occupation soit au niveau de formateurs soit au niveau des programmes.